Site du premier ministre Site du ministère de l'agriculture EPLEFPA de Saintonge, le portail de l'enseignement agricole français
Mise à jour le 20 décembre 2013

SYSTEME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTAL EDUCATIF

 

Avant-propos 

 

L’implication des citoyens dans la résolution des problèmes d’environnement nécessite un travail de sensibilisation et d’information devant permettre à chacun dès son plus jeune age, de se sentir responsable de son cadre de vie et de la qualité de l’environnement .A cet égard, l’éducation à l’environnement joue un rôle capital pour la compréhension de la notion de développement durable.

Par ailleurs un établissement de formation représente un système complexe aux acteurs multiples amené comme toute organisation à gérer des flux de personnes, de biens et d’énergie.  C’est aussi un lieu propice aux expérimentations et aux projets où la qualité de l’environnement constitue un thème d’étude prioritaire.

Enfin, pour un lycée agricole dont les champs de compétence sont intimement liés avec le vivant et l’environnement, l’engagement dans une politique de progrès environnemental dans le cadre du SMEE concoure à la fois a la recherche d’une amélioration continue et à un positionnement stratégique au sein du dispositif de formation.

Le SMEE : un engagement dans la durée, intégré dans le Projet d’Etablissement

 

S’engager dans le SMEE, c’est d’abord et avant toute définition, la volonté d’afficher de manière prioritaire et pérenne, l’Environnement dans la réflexion.les pratiques et le fonctionnement de l’E.P.L.E.F.P.A .Dans cette perspective nous avons fait le choix d’inclure notre démarche de SMEE parmi l’un des trois axes du Projet d’Etablissement 2005-2010.

 

Comme le Projet d’Etablissement, le SMEE est un outil de pilotage qui nous permet :

  • de dresser un état des lieux objectif de la situation
  • d’être en conformité réglementaire
  • de réduire et maîtriser les coûts et les éventuels risques environnementaux
  • de participer à la formation d’éco–citoyen

 

Ce projet nécessite l’adhésion de tous les membres de la communauté éducative et en particulier :

  • un engagement fort de l’équipe de direction à la fois dans l’initialisation du projet et dans le suivi tout au long du processus
  • la motivation du groupe de pilotage
  • la communication, l’information et la concertation.